Terminale Bac Pro : Acteurs et enjeux de l'aménagement des territoires français - 3, des exemples d'aménagement

Publié le par Claude Keryhuel

1. Le Conservatoire du littoral

Vous trouverez dans votre manuel page 96/97 l'essentiel de ce que vous devez savoir, on va donc aborder ce sujet avec un angle local puisque nous sommes géographiquement concernés directement par la problématique de la conservation de notre littoral.

Pour ce faire, je vous propose l'étude de deux documents pour lesquels vous devrez répondre à quelques questions sur la feuille jointe, vous avez maintenant l'habitude.

DOC 1

La côte sud du Finistère est particulièrement menacée par l’étalement urbain de villes historiques disséminées tout le long de la côte (Concarneau, Quimperlé). La fréquentation est grandissante dans ce secteur. 

La sécurité, une priorité 

Préoccupation majeure, la sécurité des parcours se traduit par deux grands axes d’intervention :

- sécuriser les parcours face aux risques de chutes de branches ou d’arbres

- sécuriser le sentier du littoral face au risque de chute

La limitation des usages incontrôlés est au cœur du dispositif destiné à répondre aux enjeux écologiques et paysagers. Les solutions sont multiples :

- stationnements déplacés vers l’intérieur ou renaturés,

- interdiction des accès motorisés,

- clarification des loisirs autorisés (cheval, quad, VTT ?…),

- lutte contre les dépôts d’ordures… 

Une renaturation des zones dégradées devra être envisagée, de même que la préservation de la tranquillité de certains espaces sur les rives du Bélon : il s’agit de créer de meilleures conditions de découverte des oiseaux du milieu estuarien.

 

DOC2

Questions : 

a) Contre quels risques lutte ici le Conservatoire du Littoral ? 

b) Quels espaces sont protégés et avec quels moyens ?

2. Le Plan Local d'Urbanisme

On a déjà abordé le sujet du Plan Local d'Urbanisme dans la première partie de la séquence, on n'abordera ici qu'un exemple de façon rendre compréhensible l'action des communes dans ce domaine. Voici donc un extrait du PLU d'une commune littorale. Ce document montre dans quels domaines intervient la mairie dans le projet d'aménagement d'un lotissement.

Question : Citez les deux domaines dans lesquels la mairie intervient dans ce projet et dites pourquoi.

3. Les écoquartiers

DOC1 

La démarche ÉcoQuartier

La démarche ÉcoQuartier, portée par le Ministère de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, vise à favoriser l'émergence d'une nouvelle façon de concevoir, de construire et de gérer la ville durablement.

Un ÉcoQuartier est un projet d'aménagement multifacettes qui intègre tous les enjeux et principes de la ville et des territoires durables. La réalisation d'ÉcoQuartiers est l'une des composantes de stratégies plus globales et innovantes que les collectivités sont invitées à bâtir en matière d'énergie, de mobilité, de logement ou encore de développement d'activités, tout en prenant en compte le tissu urbain et territorial existant.

La conception de ces éco-quartiers répond aux 3 piliers du développement durable : ainsi « Cadre de vie et usages » renvoie au pilier social, « Développement territorial » renvoie au pilier économique, et « Environnement et climat » renvoie au pilier écologique

Cet extrait du site du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire présente la démarche des écoquartiers. Au delà d'un effet de mode, cette démarche répond à une réelle problématique : comment concilier développement urbain (plus de 2 habitants sur 3 habitent en milieu urbain, ville et périphérie) et protection de la population et de l'environnement.

DOC2

Extrait d'un document de l'Education Nationale dont vous trouverez le lien en cliquant ci-dessous.

Caractéristiques de l'écoquartier

Selon les promoteurs de ce terme, un écoquartier concilierait autant que possible les différents enjeux environnementaux dans le but de réduire l'impact du bâti sur la nature :

  •  réduction des consommations énergétiques : les bâtiments, notamment, répondent à des exigences très strictes avec des consommations au m2 aussi faibles que possible. Les écoquartiers remarquables recourent tous aux énergies renouvelables (solaire, le plus souvent).

  • meilleure gestion des déplacements avec limitation de la voiture et incitation à l'utilisation de transports doux (transports en commun, vélo, marche à pied) : les écoquartiers favorisent l'usage du vélo grâce à des pistes cyclables, la présence de parking à vélo sécurisé, des voies piétonnes permettent de circuler en toute sécurité, des arrêts de bus parcourent le quartier, etc.

  • réduction des consommations d'eau : les eaux pluviales sont récupérées et utilisées pour arroser les espaces verts, nettoyer la voie publique ou alimenter l'eau des toilettes.

  • limitation de la production de déchets : le tri sélectif est de rigueur, mais les déchets verts peuvent également être facilement compostés grâce à des emplacements prévus à cet effet - le compost pouvant ensuite être utilisé pour les jardins et espaces verts.

  • favoriser la biodiversité : suivant les écoquartiers, des mesures peuvent être prises ou encouragées pour permettre à une flore et une faune locale de s'épanouir.  

Questions : 

a) Qu'est-ce qu'un ÉcoQuartier ? 

b) A quelles caractéristiques répond-il ?

Les réponses sont à fournir sur le questionnaire ci-dessous :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article